L’Homme insensé, de D. Barberet Grandière

J’ai eu la joie de trouver dans ma boîte aux lettres L’homme insensé, un poème de Dominique Barberet Grandière, dont j’aime tant L’Usage des livres usagés.

C’est un beau livre d’artiste façonné par La Baraque de Chantier. Le texte, imprimé sur une longue feuille pliée en accordéon, alterne avec des photographies de Claude Baudin, qui font surgir les détails d’un paysage urbain.

Le titre m’a plu d’emblée. J’ai songé à L’Homme des foules d’Edgar Poe, à L’Homme sans qualités de Robert Musil, et bien sûr à L’Homme invisible de H.G. Wells, qu’on peut interpréter comme des métaphores de l’individu moderne.

Un insensé est quelqu’un qui a perdu le sens commun, et ce qui est insensé est ce qui n’est pas rationnel ou logique. Mais je fais l’hypothèse que l’homme insensé est celui qui n’a pas de sens (tant la direction que la signification) parce que le sens ne lui a pas été donné.

Le poème s’ouvre par un geste saisissant, digne du Chien Andalou de Buñuel, par lequel le sujet accède à un certain état de conscience et raconte sa venue au monde. La traversée qui commence ainsi, et qui est une chute, m’a rappelé L’Immortel de Borges et L’Expulsé de Beckett, deux nouvelles qui me fascinent depuis longtemps.

La disposition si précise du texte m’a suggéré une lecture à voix haute. Aussi ai-je voulu la partager ici :

L’Homme insensé, de D. Barberet Grandière, lecture Hervé Gasser
L’Homme insensé, de D. Barberet Grandière, ed. La Baraque de Chantier (2015)

(2 commentaires)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :