La Covidie au SILO de Suel #5

À l’occasion de l’ensilage de ma Covidie, je souhaite partager certains des ouvrages de Lucien Suel qui peuplent ma bibliothèque.

Aujourd’hui, l’admirable justification de l’abbé Lemire, republié tout récemment par les éditions Faï fioc et dont Le Monde des Livres et Libération ont parlé.

Un mot d’approche. La justification… est un long poème de 42 pages, qui rend justice à Jules-Auguste Lemire (1853-1928), prêtre, maire d’Hazebrouck et député du Nord, initiateur des jardins ouvriers.

Aussi le poète a-t-il construit son texte comme un jardin. Chaque page se présente comme un lopin de 24 strophes, et chaque strophe forme un carré potager de trois rangs. Le lecteur, comme le jardinier, traverse l’allée centrale.

Sauf erreur de ma part, Lucien Suel est l’inventeur du vers justifié, un vers constitué d’un nombre fixe de signes, caractères espaces, qu’il nomme arithmogrammatique. Ici chaque vers contient 22 signes. Autant de signes par vers qu’il y a de choux par rang.

La contrainte est fertile. Les images surgissent parmi les paysages du Nord. Au fil de la vie de cet orateur pour qui l’État devait garantir à chaque famille un lopin cultivable, le potager apparaît de manière exacte au lecteur, avec ses plantations et sa géographie.

Mais pas seulement. Quand l’abbé défend la séparation de l’Église et de l’État, et donc la République contre les Ultras, la page semble une nef d’église. Et quand il traverse avec sang-froid la Première Guerre mondiale, la page s’organise comme un cimetière.  La contrainte est une formidable puissance d’évocation.

Une justification est un ouvrage en défense d’un condamné politique. Taxé de naïveté, le christianisme social, qui en son temps sut allier et reconstruire, est tombé en désuétude. Mais le discours et l’action de Lemire résonnent avec notre époque et la force du poète, pour qui le jardinage est une métaphore de l’écriture, est d’avoir trouvé la forme juste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :